Ethanol e85 - Les risques méconnus....

Ethanol e85 - Les risques méconnus....

Messagepar Ced » Ven 16 Mar 2012 09:50

Pour ceux qui roulent à l'e85, voici les risques encourus par l'utilisation de l'ethanol e85 :

Pour les anciens véhicules notamment ( avant 1988 ), l’E85 peut provoquer une corrosion des pièces métalliques et endommager les joints dans des moteurs.

C'est un pur phénomène chimique, le groupe hydroxyle de la molécule d’éthanol est particulièrement acide et peut attaquer certaines matières naturelles. Pour les véhicules d’après 1988, les composants sont en général étudiés pour résister à 10% d’éthanol dans l’essence (vendu sous l’appellation SP95 E10) et on ne trouve plus de magnésium, d’aluminium, de caoutchouc et de liège en contact direct avec le carburant sans la fabrication des pièces automobiles aujourd'hui.

Suivant les marques de véhicules, depuis 1988, il y plus ou moins la possibilité d’augmenter le pourcentage d’éthanol dans l’essence et en général jusqu’à 20% d’éthanol a85 ne pose aucun problèmes.

En plus de la corrosion et de la détérioration de certaines pièces, il peut y avoir un risque d’usure prononcée en utilisant plus de 10% d’éthanol dans un véhicule standard, plus particulièrement dans le cas de présence d’eau ou d'humidité dans le réservoir. Prenons une simple proportion de 1% d’eau dans de l’E85 ( ce qui peut aussi être le cas dans la cuve de la station essence, avant remplissage de votre réservoir ), il y a un risque que l’essence et l’éthanol dilué d'1% d'eau se séparent (alcool et hydrocarbure).

:arrow: De plus, encore une fois par simple phénomène chimique, la combustion d’éthanol+eau et essence (surtout lorsque le moteur est froid) produit une grosse quantité d’acide formique (HCOOH ou CH2O2), également appelé acide méthanoïque) et, en quantité moins importante, de l’acétaldéhyde (CH3CHO) et de l’acide acétique (C2H4O2). L’acide formique provoquerait une rapide usure du moteur.

Les moteurs étudiés pour l’E85 ont des éléments mécaniques nitrurés pour résister à l’acide formique, on parle ici de véhicules FLEX d'origine, ainsi, n'en sont pas équipés TOUS LES VEHICULES NON FLEX juste équipés d'un boîtier e85. L’huile utilisée par le groupe Chrysler dans ces moteurs contient également un neutraliseur d’acide.
N'oubliez pas que votre boîtier ne fait que corriger l'injection et la richesse du mélange et ne joue en rien sur les matériaux qui composent la fabrication de votre moteur !!

:arrow: En cas d’utilisation d’E85 contaminée d’eau dans un véhicule non adapté à l’E85, la première chose à faire est de vidanger le réservoir, purger les canalisation et changer l’huile moteur.

Plus de 1% d’eau dans le réservoir reste tout de même un évènement rare, le risque est assez minime, sauf dans le cas où l’E85 est fabriqué par l’usagé. La distillation de l’alcool ne peut donner qu’une pureté de 95.6% (le mélange alcool eau est dit azéotrope dans ces proportion c'est-à-dire qu’une distillation supplémentaire ne pourrait pas donner un alcool plus pur) et cela n’est pas assez pour garantir la dilution dans l’essence ou pour empêcher la formation d’acide formique lors de la combustion. Il existe des procédés plus ou moins consommateurs d’énergie (donc plus ou moins rentable au final) ou complexe pour purifier l’éthanol mais ils restent réservés aux industriels.

:arrow: Autre risque de rouler à l'E85 dans un véhicule non prévu à cet effet : le mélange air/carburant trop pauvre. Pour les moteurs à carburateur ou à injection mécanique, sans faire de modification, le mélange sera si pauvre qu’il n’y aura pas de risque de surchauffe, l’air arrivé en surplus abaisse énormément la température de combustion et refroidit les gaz d’échappement. Seul le catalyseur ne pourra monter en température et pourrait être endommagé par le surplus d’oxygène. Mais de toute façon, le moteur ne tournerait pas bien.

:arrow: Par contre, il existe des conditions de mélange légèrement pauvre où le mélange air/carburant se situe entre le mélange stœchiométrique et celui qui donne la puissance maxi d'un moteur. Cette puissance n'est pas exploitable à l'essence car la surchauffe qu'elle génère provoque des détonations. Mais mélanger de l'éthanol à l'essence dans certaines proportions peut amener un moteur à carburateur ou à injection mécanique à tourner dans ces conditions pauvres et comme les risques de détonation sont réduits avec l'éthanol (indice d'octane plus haut) et il devient possible de rouler longtemps à de très hautes températures sans s'en rendre compte ce qui pourrait détruire les pistons, fondre les bougies et les soupapes.

Sans moyen de contrôler la richesse du mélange, la température des gaz d’échappement, la température au niveau des culasses, la pression dans les chambres de combustion et la quantité d’oxygène dans l’échappement, il est difficile de savoir si le moteur tourne dans des conditions acceptables ou s’il est dans une « zone rouge ». Les injections électroniques éliminent pas mal ce risque car le voyant « check engine » (CEL) préviendra d’un fonctionnement anormal et il suffira de rajouter quelques litres d’essence dans le réservoir pour corriger le problème.
Je viens d'élaborer un plan des plus diaboliques pour détruire le monde : le laisser tel qu'il est, ne rien faire et attendre.
Ex : Black Hummer H2 Luxury - Chevrolet Tahoe 5.3 V8 LT
Avatar de l’utilisateur
Ced
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2569
Enregistré le: Lun 6 Fév 2012 23:04

Re: Ethanol e85 - Les risques méconnus....

Messagepar Ced » Mer 27 Juin 2012 14:33

Hormis l'éventuel problème côté purement technique, sachez qu'un véhicule dont la carburation a été changée à l'e85 ( ajout d'un boîtier additionnel sur véhicule d'occasion ), le véhicule en question devient non conforme à la carte grise et donc en infraction au code de la route.

- Votre véhicule n'est plus conforme à sa carte grise
- aucun constructeur ne vous délivrera de certificat de conformité, ce qui a pour conséquence un refus de la DRIRE pour homologation
- la carburation a été changée pour un carburant non prévu par le constructeur
- le passage au contrôle technique aura pour conséquence un refus systématique ( si le contrôleur voit votre boîtier et sait ce que c'est évidemment.... Ce qui n'est pas le cas partout, bien au contraire )
- en cas d'accident, de dommage corporel à vous même ou à un tiers, votre assurance peut se dégager totalement en vous reprochant d'avoir changé la carburation du véhicule
- votre véhicule peut être immobilisé par un agent des forces de l'ordre si celui-ci s'aperçoit du montage ( vous encourez une amende comme détaillé ci-dessous
- la réception à titre isolé ( homologation DRIRE ), pour le bio-éthanol, cette procédure n’existe pas, compte tenu de l’absence de justificatifs indispensables assurant notamment le respect des normes de pollution.

:arrow: Attention donc, même si l'e85 ne présente pas de risques pour la majorité des véhicules récents, il est toutefois indispensable de connaître les risques que vous prenez en roulant avec une telle installation


:arrow: Article R 321-16 du Code de la Route :
Tout véhicule isolé ou élément de véhicule ayant subi des transformations notables est obligatoirement soumis à une nouvelle réception. Le propriétaire du véhicule ou de l'élément de véhicule doit demander cette nouvelle réception au préfet. Le ministre chargé des transports définit les transformations notables rendant nécessaires une nouvelle réception.

Article R 322-8 du Code de la Route :
Toute transformation apportée à un véhicule soumis à immatriculation et déjà immatriculé, qu'il s'agisse d'une transformation notable ou de toute autre transformation susceptible de modifier les caractéristiques indiquées sur la carte grise, doit donner lieu de la part de son propriétaire à une déclaration adressée au préfet du département du lieu d'immatriculation accompagnée de la carte grise du véhicule aux fins de modification de cette dernière. Cette déclaration est établie conformément à des règles fixées par le ministre chargé des transports et doit être effectuée dans les quinze jours qui suivent la transformation du véhicule. Le fait, pour tout propriétaire, de ne pas effectuer la déclaration ou de ne pas observer le délai, prévus au présent article, est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

:arrow: En conclusion, rouler avec un véhicule ainsi transformé constitue à l’heure actuelle une infraction au code de la route.
Je viens d'élaborer un plan des plus diaboliques pour détruire le monde : le laisser tel qu'il est, ne rien faire et attendre.
Ex : Black Hummer H2 Luxury - Chevrolet Tahoe 5.3 V8 LT
Avatar de l’utilisateur
Ced
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2569
Enregistré le: Lun 6 Fév 2012 23:04

Re: Ethanol e85 - Les risques méconnus....

Messagepar Tonyhummer92 » Lun 3 Déc 2012 15:36

Hello cédric.

Je voulais avoir ton avis, j'ai trouvé sur ce site

http://www.americancarcity.fr/bioethanol-flexfuel-e85

ils ont l'air de proposé un truc légal... qu'en penses tu?
Avatar de l’utilisateur
Tonyhummer92
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3225
Enregistré le: Lun 4 Juin 2012 21:36

Re: Ethanol e85 - Les risques méconnus....

Messagepar Ced » Lun 3 Déc 2012 16:28

A moins que ça n'ait changé, mais je ne pense pas, l'installation d'un kit e85 te met toujours en infraction au niveau de la carburation changée de ton véhicule. Et puis 1950€ le kit, ca fait rire, ça coute 600€ maxi !
Je viens d'élaborer un plan des plus diaboliques pour détruire le monde : le laisser tel qu'il est, ne rien faire et attendre.
Ex : Black Hummer H2 Luxury - Chevrolet Tahoe 5.3 V8 LT
Avatar de l’utilisateur
Ced
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2569
Enregistré le: Lun 6 Fév 2012 23:04

Re: Ethanol e85 - Les risques méconnus....

Messagepar Humm75 » Lun 3 Déc 2012 18:45

Ce sont les prix ACC faits pour les ricains !!!!! :evil: :evil:
Hummer ... Like nothing else !
Avatar de l’utilisateur
Humm75
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3267
Enregistré le: Dim 12 Fév 2012 00:44
Localisation: Paris

Re: Ethanol e85 - Les risques méconnus....

Messagepar Tonyhummer92 » Lun 3 Déc 2012 18:56

Oui c'est sur que ca coute cher, mais peut etre qu'ils changent les injecteurs? je suis en train de voir avec eux pour en savoir +
Avatar de l’utilisateur
Tonyhummer92
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3225
Enregistré le: Lun 4 Juin 2012 21:36

Re: Ethanol e85 - Les risques méconnus....

Messagepar Ced » Lun 3 Déc 2012 19:11

Ben t es au GPL Tony, quel intérêt de mettre le kit ?
Je viens d'élaborer un plan des plus diaboliques pour détruire le monde : le laisser tel qu'il est, ne rien faire et attendre.
Ex : Black Hummer H2 Luxury - Chevrolet Tahoe 5.3 V8 LT
Avatar de l’utilisateur
Ced
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2569
Enregistré le: Lun 6 Fév 2012 23:04

Re: Ethanol e85 - Les risques méconnus....

Messagepar Tonyhummer92 » Lun 3 Déc 2012 20:28

Je suis au quoi? (je pense que tu voulais dire gpl?)

En fait l'interet pour moi , bah deja tri carburation je me pose la question. En fait pour moi le plus gros probleme du GPL, c'est que les stations sont pas accessibles en 24/24. Moi je finis mes journées assez tard et parfois c'est énervant.

Sinon le bio ethanol ce serait surtout pour mes prochains véhicules... J'aimerais bien d'ici deux ans me prendre une camaro, et si les affaires tournent prendre un H3 à côté pour faire que du off road...
Avatar de l’utilisateur
Tonyhummer92
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3225
Enregistré le: Lun 4 Juin 2012 21:36

Re: Ethanol e85 - Les risques méconnus....

Messagepar Ced » Mar 4 Déc 2012 09:44

Oui enfin tu as quand même largement moins de stations e85 que de stations GPL....
Regardes la carte, tu verras que c'est pas extra développé...
http://ethanol-e85.fr/carte_stations_E85.html
Je viens d'élaborer un plan des plus diaboliques pour détruire le monde : le laisser tel qu'il est, ne rien faire et attendre.
Ex : Black Hummer H2 Luxury - Chevrolet Tahoe 5.3 V8 LT
Avatar de l’utilisateur
Ced
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2569
Enregistré le: Lun 6 Fév 2012 23:04

Re: Ethanol e85 - Les risques méconnus....

Messagepar Tonyhummer92 » Mer 5 Déc 2012 23:01

Oui c'est sur, mais par chez moi j'en ai quelques unes quand meme.

Je suis en contact avec Americans cars city, avec une dame vraiment très gentille.

Elle m'a dit que les cartes grises Ethanol (sigle FE sur la carte grise), sont bien délivrés après passage à l'éthanol.

Je lui ai demandé des détails sur la procédure administrative, sur le passage de la drire etc, j'attends sa reponse... Je vous tiens au courant.

En tout cas, même si c'est vrai qu'ils sont chers, ce sont des pros qui répondent très vite, et sans tabous.
Avatar de l’utilisateur
Tonyhummer92
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3225
Enregistré le: Lun 4 Juin 2012 21:36

Suivante

Retourner vers NOUVELLES ENERGIES : GPL et e85

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Realise par Ced4x4us.net-=-2013 Ced-=-

www.forum-malinois.net - Forum Berger Malinois - Comportement Malinois Admin - 2013 - forum berger Malinois


Powered by Ced © 2013 www.4x4us.net - Forum bulldog anglais - http://bullanglais.net http://www.bullanglais.net/index.html

www.forum-malinois.net - Forum Berger Malinois - Comportement Malinois 2013 - forum berger Malinois